veganizer blog

Veganizer : guider les restaurants vers une alimentation plus végétale

Envie de répandre de bonnes ondes ?

Depuis plusieurs années, de plus en plus de personnes commencent à se tourner vers une alimentation plus végétale. Que vous soyez vegan.e.s, végétarien.ne.s ou bien omnivores, vous n’êtes peut être pas sans savoir que la production et la consommation de viande posent de réels problèmes éthiques et écologiques.

D’ailleurs, d’après une étude du Crédoc sur la consommation de viande, depuis plus d’une dizaine d’années, on observe une tendance à la diminution de produits carnés.

Si vous faites parti.e.s de ceux et celles qui souhaitent réduire ou arrêter, peu importe les raisons qui vous amènent à vouloir végétaliser votre assiette, un grand bravo ! Et bienvenu.e.s dans le merveilleux monde du (presque) végétal !

D’ailleurs, figurez-vous que des restaurants souhaitent également s’engager dans cette démarche. Et pour y répondre, Julie Bavant, cheffe de cuisine végétalienne et traiteure, a lancé sa société Veganizer. Et c’est assez atypique pour qu’on s’y attarde.

Julie Bavant aide les restaurants à végétaliser leur carte

Julie Bavant est spécialisée dans la cuisine végétale et amène les restaurants à se familiariser avec cette gastronomie et à en découvrir toute la richesse.

tartelette végétale veganizer
Tartelette végétale so fresh | © Veganizer

Répondre à une demande de plus en plus importante

Avec sa société Veganizer, Julie propose, entre autres, des prestations de traiteur lors d’événements et intervient dans des restaurants faisant appel à ses services pour végétaliser leurs cartes. Elle les accompagne dans ce que l’on pourrait appeler une transition car les restaurateur.ice.s ont de plus en plus de demande de plats végétariens ou végétaliens de la part de leurs client.e.s (et franchement, c’est une très très bonne nouvelle). Ils souhaitent non seulement y répondre mais aussi sortir de l’ordinaire et proposer des plats goûteux et plus originaux.

Pourquoi cela semble assez compliqué de proposer un plat végéta*ien qui sorte de la fameuse, et franchement très ennuyeuse, salade végétarienne ? Julie l’explique par le fait que le CAP cuisine ne s’est pas vraiment modernisé. Ainsi, beaucoup de personnes sortant de la formation et allant dans des cuisines classiques ne sont pas formées à cette nouvelle demande.

Une alimentation végétale d’accord, mais qu’en est-il des végétariens et omnivores ?

Pour Julie, il n’est pas question de remplacer la cuisine omnivore mais de changer la manière dont on fait la cuisine et l’état d’esprit.

Elle s’amuse beaucoup à végétaliser des produits tels que des rillettes, qu’elle cuisine avec du tofu et des champignons, ou encore du chili. Et je vous avoue que mes papilles sont fort intriguées. 

Pour la cheffe, ce sont des challenges très intéressants, sources de créativité et d’étonnements. Elle essaye d’amener les omnivores à manger du végétalien sans qu’ils s’en rendent compte, car les surprendre c’est ce qui l’amuse le plus et l’amusement c’est la vie. Car comme elle le raconte, beaucoup ont été très surpris d’apprendre que tout était complètement végétal.

plat végétal veganizer
De jolies couleurs | © Veganizer
tarte fruits veganizer
Tarte aux fruits aux superbes couleurs | © Veganizer

Pas question de culpabiliser

La cheffe n’est pas du tout dans la culpabilisation, préférant valoriser les gestes positifs (la philosophie du good vibes only vous voyez ?). Tout geste en faveur du mieux est bon à prendre. D’ailleurs, son slogan « In plant food we trust » permet d’aborder le sujet de l’alimentation végétalienne avec humour et légèreté.

Quelle est la différence entre végétarien.ne, végétalien.ne et végan.e ?

Allez un petit point s’impose :

  • Les personnes végétariennes ne consomment ni viande ni poisson (ce que je suis).
  • Les personnes végétaliennes ne consomment aucun produit d’origine animale : ni viande, poisson, miel, lait, oeufs, etc (ce que je vise).
  • Et les personnes véganes, quant à elles, vont au-delà du mode alimentaire et ont choisi un mode de vie qui exclut, autant que possible, toute activité impliquant une forme d’exploitation animale (mon Graal).

Mais qui est Julie Bavant ?

Il faut que je vous en dise un peu plus sur Julie, devenue spécialiste de la cuisine végétale grâce à son parcours riche et instructif.

Du journalisme à la cuisine végétale

Il y a près d’un dizaine d’années, elle quitte son poste dans le journalisme, comme secrétaire de rédaction, pour se lancer dans la cuisine, un monde qu’elle apprécie beaucoup, étant passionnée de livres de cuisine. D’ailleurs, à ce propos, suis-je la seule à entasser des bouquins de cuisine et les consulter 2 fois l’an ?

Comment en est-elle arrivée à se réorienter complètement ?

C’est lors de l’un de ces jours que vous marquez d’une pierre, où elle découvre le chef Alain Passard. Elle assiste à l’une de ses interventions sur scène et son discours lui fait comme un déclic. C’est ainsi qu’elle décide de quitter son travail. Elle intègre la prestigieuse école Ferrandi pour commencer sa formation en CAP qui durera un an.

Heureux hasard, elle réalise son stage dans le restaurant aux trois étoiles, l’Arpège, du chef Alain Passard (sacré coup de bol). Puis, sa formation en poche, elle sera embauchée par la suite par ce même établissement. La cuisine du restaurant, sans pour autant être végétarienne, met les légumes à l’honneur de tous ses plats, confortant Julie dans son envie de cuisiner végétal.

julie bavant veganizer
Julie Bavant et son drôle de chapeau | © Veganizer

Elle passe ensuite dans différents établissements tels que le Frenchie et la cantine de Matignon. Puis, elle rejoint le restaurant Soya, étant en charge des desserts, une première pour elle. C’est à partir de ce moment qu’elle commence véritablement à cuisiner végétalien en apprenant les bases de la pâtisserie végétalienne et sans gluten.

Par la suite, elle rejoint le restaurant Hobbes qui lui permettra de réaliser sa propre carte et de constituer sa propre équipe en cuisine.

Après un an, le véganisme prenant de plus en plus de place dans sa manière de vivre, elle rejoint le café Ineko, un petit établissement à l’atmosphère méditerranéenne, qui sera pour elle un véritable atelier créatif.

Enfin, elle se lance seule, à son propre compte, dans l’aventure Veganizer. C’est ainsi qu’elle se met à faire du consulting pour végétaliser les cartes de restaurants et proposer une offre traiteur lors d’occasions.

Comment s’est faite la rencontre avec la cuisine végétarienne ?

Julie n’est pas végétalienne mais végétarienne. Mais elle cuisine beaucoup végétalien notamment car sa fille a adopté ce mode alimentaire.

C’est d’ailleurs lorsque celle-ci est arrivée dans sa vie en 2002 que Julie a commencé à se poser des questions sur la nourriture. Elle s’est rendue compte qu’elle n’avait pas besoin de viande et qu’elle trouvait ce mode d’alimentation même assez cruel. La logique de tout cela l’a donc amenée à manger végétarien.

Certains épisodes de vie l’ont fait reprendre la viande et le poisson, notamment lors de sa formation de cuisine (rapport au CAP-qui-n’a-pas-évolué vous vous souvenez ?) ou lorsqu’elle était en poste dans des restaurants omnivores, mais elle a de nouveau arrêté. Depuis qu’elle a le choix, il n’y a plus de viande ni de poisson dans les restaurants où elle travaille.

Julie explique qu’elle a dû mal à devenir complètement végétalienne du fait de son parcours. Cependant, elle mange quasiment végétalien tous les jours.

Que propose Veganizer ?

Julie Bavant est donc à la tête de l’entreprise Veganizer et est consultante en cuisine végétarienne.

Elle propose pas mal de prestations pour végétaliser les plats :

  • une offre traiteur végétal pour des soirées de lancement, cocktails, célébrations, etc.
  • événements presse
  • élaborer des menus
  • former des équipes
  • végétaliser les plats

Et Veganizer s’adresse également aux particuliers !

Si cela vous intéresse, elle donne des cours de cuisine et peut même cuisiner chez vous, à domicile (qu’un mot : la classe), pour des convives allant de 2 à 16 personnes.

L’avis d’Alternéthique sur Veganizer

Je n’ai jamais fait appel aux services de Veganizer ni même pu goûter à sa cuisine, mais je trouve l’approche de Julie Bavant très intéressante et prometteuse.

Les points positifs

  • Le point le plus important pour moi dans le fait de proposer ce genre de prestations est que cela sera toujours bénéfique tant d’un point de vue écologique que du bien-être animal. Là encore, un pas vers le mieux est toujours positif !
  • J’ai fait pas mal de recherches sur les différents critiques portées sur la cuisine de Julie Bavant. Et au vue des retours, celle-ci rencontre un franc succès et semble savoureuse et pleine de surprises. Ainsi, elle contribue à dépoussiérer l’image ennuyeuse et caricaturale de la cuisine végétarienne et végétalienne. Également, elle participe à l’émergence d’une nouvelle cuisine, l’alimentation végétale, pleines de nouvelles saveurs.

Les interrogations

  • A ma connaissance, je crois que vous ne pouvez faire appel aux services de Veganizer seulement si vous êtes localisé.e.s sur Paris et en région parisienne. Cependant, n’hésitez pas à la contacter si vous souhaitez avoir plus d’informations.

Où retrouver Julie de Veganizer ?

Si vous souhaitez faire appel à ses services pour végétaliser vos plats, vous pouvez la contacter via son site internet ou en la contactant avec les coordonnées que vous trouverez sur votre droite (pour ceux et celles consultant cet article sur ordinateur). 

Aller sur le site de Veganizer


Veganizer collabore également avec différents établissements et associations
. D’ailleurs, c’est la deuxième année que l’entreprise participe au festival We Love Green et propose des petits plats dans un foodtruck avec l’association Le Récho.

Ah ! Et si vous souhaitez vous inspirer de sa cuisine, elle a également écrit un livre de recettes végétariennes Mes Petits plats 100% veggie aux éditions Marie-Claire.

coordonnées veganizer
© Klindoeil / Veganizer
Envie de répandre de bonnes ondes ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Articles similaires

Commencez à saisir votre recherche ci-dessus et pressez Entrée pour rechercher. ESC pour annuler.

Retour en haut