collants swedish stockings

Swedish Stockings : les premiers collants écologiques

Envie de répandre de bonnes ondes ?

Grande révolution dans le monde du prêt-à-porter, Swedish Stockings réalise des collants écologiques faits à partir de 90% de fils recyclés selon un processus de production toujours plus durable et éco-responsable. Voulant caser 36 000 infos à la fois dans une même phrase (merci Hélène), n’hésitez pas à prendre quelques secondes supplémentaires pour la relire.

Ready ?

WARNING : cet article sera un peu technique (un chouilla) mais promis, il sera intéressant. Cependant, s’il n’est pas à la hauteur de vos attentes, prières de ne pas jeter de pierre à l’autrice de cet article (oui ici, on dit autrice et non auteure).

Swedish Stockings propose des collants écologiques

Les fondatrices ont pris conscience de la pollution émise par cette industrie

Une paire de collants est généralement utilisée deux ou trois fois avant d’être jetée. C’est ce qu’ont constaté Nadja Forsberg et Linn Frisinger, les deux entrepreneuses qui se trouvent derrière Swedish Stockings. Ne trouvez-vous pas ça peu ? J’étais franchement très surprise de cette estimation, la pensant tout de même un peu plus élevée. Autre constat, concernant la production cette fois, les matières utilisées sont non-renouvelables, très polluantes et issues de l’industrie de la pétro-chimie. Elle nécessite également énormément de quantités d’eau et d’énergie.

Constats faits, les deux suédoises ont alors décidé de révolutionner cette production comme je me serais mise au sport et ont réussi à proposer une alternative plus durable et écologique.

L’entreprise confectionne des collants à base de textiles recyclés

La production de nylon et d’élasthanne, basée notamment sur le pétrole, est très polluante, libère des gaz nocifs et, évidement, est très nocive pour l’environnement. Alors que faire ? Et bien utiliser l’existant ! Les fondatrices ont décidé de créer des collants composés à 76% de chutes de matières provenant d’industries du nylon afin que ces restes ne soient pas gaspillés.

Elles les ont voulu très résistants afin qu’ils durent plus longtemps et ainsi permettent de réduire la production de déchets. Et dans le même temps, elles proposent aussi des produits faits à partir de fibres naturels.

Du fait que les fibres de nylon soient déjà existantes, le processus de production des fils de collants est bien moins compliqué que celle de la fabrication du nylon. Astucieux donc.

Je ne vous ai pas perdu ?

paire collants swedish stockings
Une paire de collants Swedish Stockings | © Swedish Stockings

Swedish Stockings utilisent différents fils. Je vous préviens d’avance que les informations suivantes sont un peu techniques mais, si vous avez le courage de les lire, vous les trouverez, tout comme moi, peut être suffisamment intéressantes pour comprendre l’impact de la production de nos tissus. Nous avons donc :

Le Nilit Ecocare®, fabriqué en Israël, est le premier produit breveté en nylon 6.6 recyclé, provenant notamment de vêtements de sport. Cette fibre est de très bonne qualité car, selon la marque, elle conserve les mêmes particularités des fibres vierges de nylon. Elle permet de minimiser les déchets, réduire la consommation d’eau et d’énergie (18m² et 1 058 kw par tonne de fil) et conserver le pétrole brut.

L’Econyl® est un fil de nylon 6.6, fabriqué en Slovénie, produit à partir de chutes provenant de tapis duveteux et abandonnés ou encore de filets de pêche abîmés, récupérés auprès de différentes communautés autour du monde. Selon certaines estimations, sa fabrication préserverait l’émission de plus de 170 000 tonnes de CO² et l’utilisation de plus de 3 millions de gigajoule (GJ) d’énergie, comparée à celle d’une matière première vierge.

Le Q-nova®, produit en Italie, fait lui aussi partie de la catégorie du nylon 6.6. On lui donne forme à partir d’autres restes de nylon en privilégiant une technique mécanique plutôt que l’utilisation de produits chimiques. A l’issu, on peut recycler près de 63% des matières utilisées pour le produire. Il a de très grands avantages du fait de sa légèreté et de sa capacité à laisser respirer la peau.

modele collants swedish stockings
Un modèle de collants Swedish Stockings | © Swedish Stockings

Entre autres fils, la marque peut utiliser du coton bio ou du cachemire. Toutes ces informations sont, dans tous les cas, indiquées sur chaque fiche produit. Ajoutons aussi que Swedish Stockings bannit les colorants chimiques dans son processus de fabrication. Elle leur préfère d’autres colorants plus écologiques et végans.

Mais ce n’est pas tout ! Avec cette constante volonté de réduire l’impact de leurs produits, les deux femmes se sont jointes à plusieurs groupes de recherches travaillant sur la création d’une fibre, cette fois, entièrement conçue à partir de collants recyclés.

 

Et alors là, accrochez-vous, en plus des certifications telles qu’Oeko-Tex Standard 100 pour l’usage proscrit de colorants chimiques, l’ISO 9001 qui garantit de la qualité des collants, ou encore l’ISO 14001 qui met en avant la responsabilité environnementale de l’entreprise, Swedish Stockings est certifié par le SCS qui établit la norme mondiale en matière de développement durable et a certifié ses produits avec un minimum de contenu recyclé à 90%. C’est du lourd quoi.

Les emballages, quant à eux, sont en carton issu du développement durable.

La marque à réussi à fabriquer des collants en tissus 100% recyclés !

Très bonne nouvelle ! Depuis peu, Swedish Stockings a réussi à confectionner les premiers collants en tissus 100% recyclés au monde que vous trouverez dans la gamme Keep it 100. Ils sont composés de nylon et d’élasthanne entièrement recyclés. La marque a réussi à réutiliser de l’élasthanne (vierge et non mélangée avec d’autres fibres), ce qui était très difficile auparavant. C’est un véritable progrès pour la mode durable.
*danse de la joie*
Et si vous vous demandiez, cet élasthanne provient du Japon, issu de déchets provenant de la fabrication d’élasthanne vierge.

Allons-nous vers une production de collants complètement recyclés ?
Eh bien cela dépendra de nous, de vous, de moi. En effet, comme l’expliquent les deux fondatrices, si nous sommes nombreuses à nous diriger vers ce type de collants et tournons peu à peu le dos aux collants non durables, l’industrie n’aura pas d’autre choix que de s’adapter aux envies des consommatrice.eur.s ! Etes-vous prêt.e.s ?

Swedish Stockings souhaite réutiliser des collants usagés

Nadja et Linn vont encore plus loin dans leur réflexion d’une production de collants plus responsable (oui, il faut croire que c’est possible). Comme je vous l’avais brièvement évoqué plus haut, elles se penchent également sur l’emploi de vieux collants, après leur utilisation, au sein du processus même de fabrication. Ce qui fait complètement sens au vu de la démarche de l’entreprise.

La marque a mis en place un recycling club.

Il s’agit d’un concept qui invite les consommatrice.eur.s à envoyer à la marque leurs vieilles paires de collants, mêmes trouées. Donc vous, cher.e.s lectrice.eur, vous pouvez les leur adresser via l’un de leurs centres de recyclage situés en Suède et aux Etats-Unis. En échange, pour au moins 3 paires de collants, vous recevez une réduction de 10%. Celle-ci est à utiliser uniquement sur le site de la marque.

La marque Chaussettes Orphelines propose également le même « service ».

Mais enfin revenons à nos vieux collants, ils sont alors broyés, fondus, puis utilisés comme matériau de remplissage dans des réservoirs en fibre de verre qui serviront de réservoirs à huile et à graisse dans le domaine de l’industrie. Mais, me direz-vous…

Pourquoi la marque n’utilise pas les vieux collants pour en faire de nouveaux ?

C’est vrai tiens, pourquoi ? D’après les fondatrices, ce n’est pas possible à l’heure actuelle car il faudrait pouvoir utiliser une technologie qui n’est pas encore disponible dans le commerce. Celle-ci consiste à séparer le nylon (un plastique de type polyamide) de l’élasthanne (la matière qui le rend agréable et extensible) pour créer de nouveaux collants. Espérons donc de nouvelles avancées sur ce point.

La durée de vie des collants est entre vos mains (sans rire)

Les créatrices précisent que la durée de vie des collants dépend également du soin et de l’entretien que nous leur apportons. Elles rappellent ainsi quelques conseils :

  • pré-étirez le collant doucement avant de l’enfiler. Elles conseillent de le faire après chaque lavage (vous la connaissiez cette astuce vous ?),
  • attention aux ongles et bijoux pointus,
  • enfilez d’abord le collant alors retroussé jusqu’au genou, puis étirez-le un peu et faites de même jusqu’à la cuisse,
  • elles conseillent de ne pas faire d’activités trop énergiques si vous portez leurs collants délicats (en dentelle ou filet),
  • il est préférable de laver vos collants après les avoir portés 5 ou 6 mois. Vous pouvez les laver à la main à l’eau froide ou en machine avec un cycle délicat à 30 degrés dans un sac à filet,
  • évitez les adoucissants et séchage en machine qui abîment l’élasthanne et modifient la forme des collants. Il est donc préférable de les sécher à l’air libre.

La marque propose des modèles élégants et à la pointe de la mode

Même en combinant tous ces principes environnementaux, la marque ne souhaite pas laisser le design en reste. D’ailleurs, l’une des co-fondatrices se consacre entièrement au stylisme des produits.
Elle propose des collants aux styles, tailles et deniers différents, entre 18 € et 26 €, mais également des chaussettes.

Et puis Swedish Stockings a déjà réalisé plusieurs partenariats avec des marques de prêt-à-porter, notamment lors de leurs défilés, comme Filippa K. Et en septembre prochain, la marque va proposer une collection limitée en collaboration avec la marque audacieuse GANNI.

collants swedish stockings
Des collants colorés Swedish Stockings | © Swedish Stockings

Swedish Stockings tend vers un système de production durable

Vous l’aurez compris, les fondatrices tentent sans cesse de rendre le processus de fabrication toujours plus propre avec un plus faible impact environnemental. Elles travaillent de concert avec l’usine qui fabrique ses collants, en Italie, et réfléchissent aux possibilités de conserver ou réutiliser l’eau, réduire les émissions de gaz et carbone et, réduire et recycler les déchets.

D’ailleurs l’usine a été sélectionnée avec soin selon des standards environnementaux et sociétaux élevés. Elle utilise des panneaux solaires qui alimentent 36% de son électricité et s’inscrit dans une démarche qui tend vers le zéro déchet. Elle fait attention à ne pas surproduire et à diminuer au maximum sa production de déchets et travaille avec des fournisseurs spécialisés pour s’assurer que tous les papiers et plastiques utilisés sont recyclables.

L’usine purifie l’eau des teintures avant qu’elle ne rejoigne les circuits. Elle utilise un système de traitement et de purification des eaux usées avant que celles-ci ne reviennent à la terre. Le processus de teinture même repose sur une technologie avancée utilisant du gaz naturel et de l’énergie solaire. Il permet de réduire de 20% la consommation d’énergie et n’émet pas de dioxyde de carbone.

 

Bon, pas trop assommé.e.s par toutes ces informations ? Voici un petit schéma récapitulatif ci-dessous (oui, j’aurais pu vous le donner depuis le début mais ne tombons pas dans la facilité).

production durable swedish stockings
La production durable de Swedish Stockings | © Swedish Stockings

Ah mais non ce n’est pas tout (hé je vous entends maugréer) ! Swedish Stockings fait également partie d’un autre programme de recherche, le Mistra Future Fashion, qui se penche sur un changement de modèle plus durable de l’industrie de la mode.

Voilà, on a FI-NI. Et on pourrait dire que par ces différents engagements et ces nouvelles pratiques, Swedish Stockings souhaite bousculer et changer le monde de la bonneterie*.

*pour cell.eux qui se poseraient la question : la bonneterie est la fabrication et la vente de chaussettes, de bas ou encore de lingerie en maille

Les points positifs de Swedish Stockings

  • Des collants au design élégant.
  • Des bas écolo dont une gamme de collants 100% recyclés, les premiers au monde !
  • Une entreprise qui s’investie dans la recherche d’une mode plus respectueuse de l’environnement de part des produits faits à partir de matière recyclées, un système de production plus durable et sa participation à des programmes de recherche.
  • L’entreprise incite ses consommatrices à recycler leurs bas.

Ce qui pourrait vous freiner

  • Des prix élevés. Oui, les prix sont beaucoup plus élevés que la plupart des autres marques sur le marché. Mais en investissant ce prix, vous investissez dans un produit de qualité, qui dure plus longtemps et contribuez à une mode plus durable.

Où trouver les collants Swedish Stockings ?

Auprès des fournisseurs qui vendent en France :

  • dans la boutique El Market au 128 rue Léon Gambetta 59000 Lille
  • sur le site We Dress Fair

Après toutes ces info que je vous ai communiqué (avez-vous tout retenu ?), question très importante : combien de fois portez-vous vos collants avant de devoir les jeter ? Bam. Plus sérieusement, êtes-vous prêt.e.s à vous diriger vers des collants tels que ceux de Swedish Stockings ?

Par souhait de transparence, je souhaite vous indiquer que cet article contient un lien d’affiliation : We Dress Fair. Qu’est-ce que cela signifie ? Je peux recevoir une commission sur les ventes et ainsi continuer à faire vivre ce blog. Soyez assuré.e.s que ni mon opinion, ni le prix d’achat, n’en est affecté.e. Si vous avez la moindre question à ce propos ou des suggestions, n’hésitez pas à me contacter. Merci de votre bienveillance !

Envie de répandre de bonnes ondes ?

2 commentaires pour “Swedish Stockings : les premiers collants écologiques

  1. Bonjour ! Merci pour cet article super intéressant sur ces produits auquels on pense peu en terme d’économie circulaire. J’ai découvert cette marque sur Dream Act : https://dreamact.eu/fr/brand/2096/swedish-stockings ! Personnellement j’ai craqué sur ceux à paillettes, ils sont trop beaux. Trop hâte d’être en hiver pour pouvoir les porter à nouveau aha

    1. Bonjour Joséphine !
      C’est vrai qu’on n’y pense pas forcément. Et puis en plus d’avoir une approche hyper poussée pour diminuer son impact environnemental, la marque propose des modèles vraiment canons.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Articles similaires

Commencez à saisir votre recherche ci-dessus et pressez Entrée pour rechercher. ESC pour annuler.

Retour en haut