20 astuces economies eau

20 manières de faire des économies d’eau

Envie de répandre de bonnes ondes ?

Aujourd’hui, je vous propose 20 astuces pour vous aider à diminuer votre consommation d’eau. Pourquoi 20 me diriez-vous ? Parce que chiffre rond, voilà. Et on applaudit Hélène et ses réponses constructives ! Plus sérieusement, elles vous permettront à la fois de réduire votre empreinte environnementale et de faire de belles économies. C’est pas chouette ça ?

On ne le répétera jamais assez, l’eau potable est une ressource rare. Durant la décennie consacrée à la préservation de l’eau menée par l’ONU (2005-2015), des études ont alerté qu’en 2025, 1,8 milliard de personnes vivront dans des pays ou régions touché.e.s par des pénuries d’eau et les 2/3 de la population mondiale pourrait vivre dans des conditions de stress hydrique. Préoccupant pas vrai… ? Bon il n’est pas question de vous miner le moral, simplement vous motiver à préserver cette belle ressource.

Bien évidemment, je n’oublie pas la consommation exorbitante de l’agroalimentaire et de ces autres industries très polluantes et  voraces en eau. Mais commençons d’abord par notre propre champ d’action, chacun son combat. Et il est grand temps de s’y mettre ! Et puis bon c’est d’autant plus encourageant lorsque l’on peut réduire sa facture !

Alors bon, je vous propose des gestes très simples et vous en connaissez certainement, donc pas de quoi me décerner un prix Nobel, mais enfin c’est toujours bien de les rappeler. Allez go !

Faire des économies d’eau en général

Astuce n°1 : Installer un économiseur d’eau

Pour lutter contre le gaspillage de l’eau, la 1ère chose à faire est d’installer des économiseurs sur les robinets. C’est. la. base.

Vous avez par exemple le kit eau Oopla qui est très complet. En un seul kit, vous avez des économiseurs pour plusieurs entrées d’eau de la maison : 3 pour des robinets et 1 pour la douche. Et tout ça pour… 25€ !
Toutefois, si le kit ne correspond pas à ce que vous avez, vous pouvez tout à fait trouver votre bonheur en magasin de bricolage !

Découvrir le kit Oopla

kit oopla economie eau
Le kit eau Oopla | © Oopla

Comment ça marche ?

L’économiseur, ou régulateur hydroéconome (on va rester sur le régulateur), mélange l’eau à des bulles d’air ce qui rend le débit à peu près équivalent à ce que vous aviez auparavant mais avec des quantités d’eau beaucoup moins importantes. Et pour en avoir à la maison, je ne vois pas de différence de débit. Niveau confort, rien n’a changé.

Comment ça s’installe ?

C’est très simple, pas du tout besoin d’être doué.e en bricolage, en 5 minutes c’est fait ! Vous devez simplement remplacer les anciens régulateurs de vos différents robinets : on dévisse, on remplace et on revisse. Voilà ! Concernant Oopla, le kit est didactique : toutes les instructions sont indiquées sur l’emballage.

Vérifiez simplement que vos entrées d’eau soient des robinets standards.

economie eau regulateur
Les régulateurs Oopla | © Oopla

Et pour quelles économies ?

Alors là tout dépend de votre consommation d’eau courante avant installation des régulateurs. Oopla estime que vous pouvez économiser 50% de votre consommation d’eau et économiser 140€ par an.
Oh je vous vois venir à froncer la moustache. Cela vous paraît énorme ? Et bien, selon l’entreprise, un mousseur standard débite 12L/min quand ceux de Oopla débitent 2,5L ou 5L/min (selon l’embout que vous choisissez). Concernant la douche, on passe d’un débit de 15 à 20L/min à 8L/min. Pas mal, pas vrai ?

Ah et aussi ! Oopla précise également que vous faites des économies sur l’énergie nécessaire pour chauffer l’eau (peu importe le régulateur installé). On a donc tout à y gagner.

L’entreprise Oopla ne s’arrête pas là !

Je ne souhaitais pas passer à la deuxième astuce sans m’arrêter quelques instants sur l’entreprise Oopla car elle vaut le coup qu’on s’y attarde. Et moi les entreprises éthique c’est mon dada.

Oopla est une entreprise française engagée dans la lutte climatique. Elle reverse 1% de son chiffre d’affaire à des associations de préservation de l’environnement. Et, encore plus génial, un kit acheté = un arbre de planté (dans un pays touché par la déforestation) !

Autre action que j’apprécie beaucoup, les lots sont assemblés par des personnes en situation de handicap dans un ESAT (si vous ne savez pas ce qu’est un ESAT, je vous en parle en fin d’article concernant les Jardins de Gaïa).

Et bien sûr, vous vous doutiez que le kit n’est pas en reste. Celui-ci est envoyé sans suremballage, avec zéro plastique et en carton. Le tout est recyclé et recyclable et l’encre est végétale. Que demander de plus ? Ah si ! Il est également conçu et assemblé en France. Bingo !

Astuce n°2 : Fermer l’eau du robinet

Bon, je ne vous apprends rien pas vrai ? Cela semble assez évident car c’est le genre de choses que l’on nous répète depuis petit.e.s. C’est un écogeste vraiment basique. Mais une petite piqûre de rappel ne fait pas de mal. Ainsi, fermez bien votre robinet lorsque vous vous brossez les dents, vous rasez ou bien vous lavez les mains nom de diou ! Pour le brossage des dents, vous pouvez utiliser un verre.

Astuce n°3 : Partir à la chasse aux fuites d’eau !

C’est simple, pour vous assurer qu’il n’y en a pas chez vous, relevez votre compteur avant de vous coucher puis le lendemain matin. Bien évidemment, entre temps, n’utilisez pas de robinets et chasses d’eau et ne laissez pas tourner le lave-vaisselle la nuit. Le chiffre affiché sur le compteur doit être le même. Sinon, vous devez vérifier tous vos robinets, chasses d’eau et autres appareils électroménagers consommant de l’eau. Oui c’est casse-pied mais oui cela fait faire de sacrées économies.

Concernant la chasse d’eau, vous pouvez mettre du colorant alimentaire dans la réserve d’eau et attendre quelques heures pour vérifier qu’il n’apparaît pas sur les parois. Pour les autres robinetteries, vérifiez bien les joints. Et pour le ballon d’eau chaude, vous devrez changer le clapet du robinet d’arrêt.

On va ensuite procéder par les différentes pièces de la maison. Et comment écrire un article sur les économies d’eau sans commencer par la salle de bain et les toilettes, endroits où l’on en consomme le plus ?

Faire des économies d’eau dans la salle de bain

Astuce n°4 : Prendre des douches courtes plutôt qu’un bain

Là encore, c’est une évidence. Mais enfin, lorsque vous prenez une douche, évitez qu’elle ne dure 20 minutes car elle n’aura finalement plus vraiment d’intérêt comparé à un bain. Et comme au point précédent, pensez à fermer l’eau pendant que vous vous savonnez.

douche economie eau

Voici maintenant quelques astuces concernant les toilettes. Si vous saviez le nombre de litres utilisé à chaque fois que l’on utilise la chasse d’eau… Vous seriez surpris.e de voir toute l’eau gaspillée !

Astuce n°5 : S’équiper d’une chasse d’eau à double débit

Beaucoup de foyers en s’en équipés mais qui sait, peut être que la personne au fond, à droite, à côté de Francis, serait passée à côté. Il s’agit d‘une chasse d’eau qui vous permet de stopper le débit d’eau au moment où vous relâchez la pression sur le bouton.

Astuce n°6 : Installer des éco-plaquettes

Les éco-plaquettes permettent de diminuer le volume d’eau utilisée par la chasse d’eau tout en conservant une bonne pression d’évacuation. Cependant, si vous ne souhaitez pas en acheter, vous pouvez tout aussi bien mettre une brique dans le réservoir d’eau (et je suis très sérieuse).

Astuce n°7 : Installer des toilettes sèches

Et… si vous installiez des toilettes sèches ? Beaucoup de gens sont réfractaires à l’idée notamment concernant les odeurs. Mais pour les avoir déjà testé, je n’en garde aucun souvenir de mauvaise odeur. Certaines sont mêmes sobres et esthétiques (je vous laisse le plaisir de les découvrir sur internet).

Astuce n°8 : Utiliser les toilettes… pour sa fonction de toilette !

toilettes economie eau

Qu’est-ce que j’entends par là ? De n’utiliser les toilettes que pour les petites et grosses commissions et pas autre chose. S’il vous plaît, ne jetez pas vos différents déchets tel.le.s que vos cigarettes, serviettes hygiéniques, fils dentaires etc. Tout d’abord, car vous allez utiliser énormément d’eau pour vouloir les évacuer de la cuvette car certains sont plus difficiles à faire partir, ce qui représente un gaspillage énorme. Egalement, car cela peut boucher les canalisations et les systèmes d’assainissement. De plus, cela demande des traitements supplémentaires pour assainir l’eau et donc une augmentation de la facture d’eau !

Il est temps de passer maintenant en cuisine. Sachez que certaines astuces peuvent aussi s’appliquer dans la salle de bain.

Faire des économies d’eau dans la cuisine

Astuce n° 9 : Récupérer l’eau qui s’écoule dans votre évier

Une astuce un peu moins simple à mettre en place car il faut s’habituer à y penser mais qui peut vous permettre de faire de sacrées économies.

En fait, il s’agit simplement de mettre un petit seau ou un petit bac dans votre évier et de récupérer l’eau qui s’écoule lorsque vous nettoyez vos légumes, vous lavez les mains ou bien que vous attendez l’eau chaude, que sais-je.

D’accord, mais cette eau elle me sert à quoi ? Mais à pleins de choses ! Si elle n’est pas trop souillée, vous pouvez l’utiliser pour arroser vos plantes ou lorsque vous faites votre ménage. L’eau n’a pas forcément un usage unique et vous pouvez la réutiliser au quotidien et faire de très belles économies.

Astuce n°10 : Utiliser une quantité d’eau limitée pour faire la vaisselle

Autre astuce que vous connaissez certainement, mais je me devais de l’évoquer, si vous lavez votre vaisselle à la main : utiliser de l’eau pour laver et de l’eau pour rincer. C’est-à-dire ? C’est très simple : vous remplissez deux bacs d’eau, ou deux éviers si vous en avez, et c’est tout, plus besoin d’en faire écouler. Technique souvent utilisée en camping pour les femmard.e.s qui ne souhaitent pas gaspiller l’eau des jerricanes/jaricanes/jerycanes (faites votre choix, mon correcteur fait des siennes). 

vaisselle economie eau

Astuce n° 11 : Récupérer l’eau de cuisson

Et oui mesdames et messieurs, on n’y pense pas forcément mais il est possible de récupérer l’eau de cuisson. Comme au point n°9, vous pouvez l’utiliser pour tellement de choses !

Ainsi, l’eau de cuisson :

  • des légumes : comme engrais car elle est remplie de vitamines et minéraux,
  • du riz : comme soin capillaire car l’amidon contenu fait briller les cheveux ou pour soigner les troubles intestinaux,
  • des pommes de terre : en tant que désherbant pour le jardin ou faire briller l’argenterie,
  • des épinards : pour raviver la couleur des vêtements noirs par exemple,
  • etc.

Astuce n°12 : Changer votre manière de cuisiner

C’est une astuce à la fois bonne pour votre santé et bonne pour votre porte-monnaie. Cuisiner vos légumes à la vapeur permet de réduire la quantité d’eau nécessaire pour les faire cuire. De plus, cette méthode de cuisson préserve toutes les qualités nutritionnelles de vos aliments.

Astuce n°13 : Bien utiliser les machines à laver

electromenager cuisine economie eau

Quelques astuces relevant du bon sens :

  • faites fonctionner votre lave-linge et lave-vaisselle lorsqu’ils sont pleins pour rentabiliser au maximum l’eau nécessaire à un cycle de lavage.
  • aussi, si vous avez ces fonctionnalités, vous pouvez activer le programme éco ou demi-charge (lorsque vous avez une petite quantité de vaisselle ou de linge). Mais gardez tout de même en tête, qu’une machine pleine est préférable à deux demi-charges et qu’activer le programme éco ne garantit pas un lavage très performant.

Astuce n°14 : Bien acheter son électroménager

Le jour où votre électroménager rendra l’âme, pensez à bien regarder l’étiquette des machines qui se présenteront devant vous !

Il s’agit d’une étiquette qui vous informe de la classe énergétique de votre produit, mais également de sa consommation d’eau. Ainsi, lors de l’achat de son frigo, de sa machine à laver ou de son lave-vaisselle, il est préférable de choisir des produits classés A ou A+. Profitez-en également pour regarder du côté des machines à laver labellisées LongTime.

La maison c’est fait, cette fois, on va passer au jardin, pour ceux et celles qui ont la chance d’en avoir un. Toutefois, si vous possédez une terrasse ou bien un petit balcon, l’astuce n°15 pourrait vous être utile.

Faire des économies d’eau au jardin

Astuce n° 15 : Utiliser les autres sources d’eau

Vous pouvez aussi récupérer l’eau de manière naturelle, elle n’a pas toujours besoin d’être potable pour être utilisée comme aux toilettes, à l’arrosage ou encore au lavage.

Ainsi, vous pouvez récupérer l’eau de pluie de plusieurs manières, gratuitement et de façon presque inépuisable :

  • avec des récupérateurs d’eau (le nom ne s’invente pas !). Vous devez les disposer à des endroits clés :  sous votre toit et/ou reliés aux gouttières.
  • suivant le même principe que le point précédent, grâce à des petits contenants que vous disposez dans votre jardin, sur votre terrasse ou bien sur un rebord de fenêtre.
  • il existe également des cuves qu’il est possible d’installer sous terre ou bien vous pouvez installer un puits. Cependant, attention, en fonction du volume d’eau dont vous avez besoin, évitez d’utiliser l’eau de puits captée dans une nappe déficitaire afin de ne pas aggraver la situation.
    Veillez toutefois à agiter l’eau de temps en temps ou à l’utiliser régulièrement afin qu’elle ne devienne pas un endroit propice au développement des œufs de moustiques, vous vous éviterez de mauvaises rencontres.

Astuce n° 16 : Arroser au jardin à des moments clés

jardin economie eau

Pour limiter l’évaporation trop rapide de l’eau due au soleil, je vous conseille vivement d’arroser votre jardin le matin ou bien le soir.

Et bien sûr, n’arrosez que lorsque c’est vraiment nécessaire, et de préférence en utilisant l’eau de pluie que vous avez récupérée (astuce n°15) si vous le pouvez.

 

Astuce n°17 : Disposer du paillage autour des cultures

Astuce qu’applique mon papa, il dispose du paillage tout autour de ces petites cultures. Pourquoi ? Car il permet de retenir l’humidité de la rosée du matin et de l’arrosage, ralentissant ainsi l’évaporation de l’eau. Vous pouvez faire votre paillage à base de paille, d’écorce, de morceaux d’ardoise, etc. Renseignez-vous quand même avant sur celui le plus adapté à vos plantations.

Astuce n°18 : Limiter l’utilisation du tuyau d’arrosage

Cela pourrait être un conseil assez étonnant mais le tuyau fait ruisseler l’eau et en fait donc en perdre beaucoup et beaucoup plus qu’on ne pourrait le croire. Mais ne vous en faites pas, j’ai autre chose à vous proposer :

  • un système d’arrosage dit goutte à goutte qui permet de réguler la pression de l’eau et donc de contrôler la quantité d’eau distribuée. Il s’agit de tuyaux très simples à installer.
  • l’arrosoir ! Eh oui le bon vieil arrosoir, pour un même résultat que l’arrosage au tuyau, il permet d’utiliser moins d’eau.
arrosoir economie eau

Astuce n°19 : Jardiner sans eau

N’étant pas du tout familière avec le sujet, je vous évoque cette astuce juste à titre d’information et que vous puissiez ensuite faire vos petites recherches.

Il s’agit du xéropaysagisme, ce nom barbare désigne une manière de jardiner qui n’utilise pas d’eau ou très peu. L’idée étant tout d’abord de bien choisir les plantes que vous allez cultiver en les sélectionnant peu gourmandes en eau.

Après cela, vous pouvez mettre en place un espace de plantation dit « en étage » qui permet à l’eau de pluie, en s’écoulant dans le sol, de ruisseler entre les différents étages.

Astuce n°20 : Eviter le tuyau d’arrosage pour laver votre voiture

[MISE A JOUR]Et il fallait bien qu’il y ait un fail ! Une lectrice m’a justement fait remarquer qu’il est interdit de laver sa voiture chez soi, et ce, peu importe l’endroit. Pourquoi ? Car l’eau souillée ou le gazole part dans les sols, contrairement aux stations de lavage qui ont l’obligation de filtrer les eaux. Et cela relève du bon sens car cette mesure permet de limiter (et je dis bien limiter) la pollution des sols !

Activité très gourmande en eau et pourtant pas franchement vitale, vous pouvez tout à fait laver votre voiture avec un seau d’eau (que vous avez récupérée, astuces n°9 et n°10, plus d’excuse 😉 ) et une éponge.

Vous pouvez aussi en profiter pour nettoyer l’entrée de votre garage au balai et remiser votre tuyau – blague à part – au garage.

Connaissez-vous votre empreinte eau ?

L’empreinte eau correspond au volume d’eau nécessaire à la production de produits alimentaires, industriels et de services. Mais on peut également la calculer, à échelle individuelle, par rapport à son utilisation au quotidien. Afin de connaître votre empreinte eau*, vous devez répondre aux questions (en anglais) concernant votre consommation alimentaire, votre consommation d’eau et votre revenu annuel consommé. Vos résultats sont rentrés dans un calculateur en ligne développé en 2008 par sept organisations mondiales, le Water Footprint Network.

*l’empreinte eau correspond à une mesure approximative en m3.

 

Calculer mon empreinte eau

Voilà, nous avons fait le tour ! Bien sûr, il existe encore pleins d’astuces à mettre en place mais cela peut déjà vous donner des idées. Certes, ce sont des petits gestes pour préserver cette ressource si indispensable mais c’est déjà ça de gagner. Et puis, que d’économies réalisées !

J’espère que ces tuyaux (ne me remerciez pas pour cette blague de haute volée) vous aideront à mieux maîtriser votre consommation d’eau.

Par souhait de transparence, je souhaite vous indiquer que cet article contient un lien d’affiliation : Oopla. Qu’est-ce que cela signifie ? Je peux recevoir une commission sur les ventes et ainsi continuer à faire vivre ce blog. Soyez assuré.e.s que ni mon opinion, ni le prix d’achat, n’en est affecté.e. Si vous avez la moindre question à ce propos ou des suggestions, n’hésitez pas à me contacter. Merci de votre bienveillance !

Envie de répandre de bonnes ondes ?

2 commentaires pour “20 manières de faire des économies d’eau

  1. Je valide toutes tes astuces et j’en chope une ou deux au passage auxquelles je n’avais pas pensé !
    Notamment l’astuce 1 !
    Pour le reste, je réutilise l’eau de ma douche, ou de ma cuisine pour le ménage et je reste très vigilante pour la chasse d’eau (j’ai mis une brique pour diminuer le volume d’eau quand on tire la chasse) ^^

    Line de https://la-parenthese-psy.com/

    1. Bonjour Line,
      Je vois que tu es déjà très au point sur la chasse au gaspillage ;).
      Concernant l’astuce n°1, en effet, je t’encourage vivement à te pencher sur les économiseurs, c’est fou ce que l’on peut économiser !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Commencez à saisir votre recherche ci-dessus et pressez Entrée pour rechercher. ESC pour annuler.

Retour en haut